Mario Gutiérrez (1945-1994)
a grandi dans le petit village indien de Pukarani (Bolivie), au coeur de la riche tradition Aymara, où la musique faisait partie intégrante de la vie quotidienne. Plus tard il déménagea vers La Paz où il passa son BAC et se lança dans le journalisme. C’est alors qu’il développa son premier style musical propre en mariant les diverses flûtes, mélodies et rythmes indiens et la musique créole.
En tant que fondateur et leader du groupe RUPHAY (rayons de soleil) il voyagea à travers de multiples pays, entre 1968 et 1985, remporta de nombreux prix à des festivals et enregistra 15 disques.
A partir de 1976 il renonça complètement aux éléments créoles. Ce changement eut pour conséquence en Bolivie une reconnaissance accrue des valeurs et de l’art de vivre indiens (sa composition "Jacha Uru""Le Grand Jour" – devint l’Hymne du mouvement indien Andin).
Après 1985, il se retira de plus en plus pour écrire son livre "El huerfano cosmico""L’orphelin cosmique" – (c'est-à-dire: l’homme). Il composa encore pour le trio AKA PACHA, avec lequel il ne fit qu’une seule apparition publique. Quelques jours après, il mourut à Anvers.
Aujourd’hui encore Mario Gutiérrez s’impose comme le compositeur le plus personnel et créatif de la musique bolivienne.

 

Home ] Back/Zurück ] Rupprecht Weerth ] Hannes Trittler ] Friedrich Hacheney ] [ Mario Gutiérrez ]